Just another Réseau Blog Poliris site
26 nov

Par chance, la maison que vous vous apprêtez à acheter à Tergnier n’abrite aucun fantôme !

halloween

Vous êtes sur le point d’acquérir une maison à Tergnier, dans le département de l’Aisne, en région Hauts-de-France ? Une jolie maison en pierre, centenaire et dont les parquets craquent ? Ah le charme de l’ancien… tout un programme ! À une condition toutefois. Avant d’acheter une vieille maison à Tergnier, mieux vaut être sûr et certain qu’elle n’est pas hantée !

Idiot, vous trouvez ? Pourtant, selon un récent sondage réalisé par le portail immobilier AVendreALouer.fr à l’occasion d’Halloween, plus d’un Français sur dix a déjà croisé un esprit ou un fantôme dans son logement ! Et oui, les Français croient aux revenants ! Âmes sensibles, les femmes y croient plus que les hommes (63 % contre 44 % pour les hommes). Ils sont nombreux à déclarer être déjà tombés nez à nez avec une présence surnaturelle chez eux !

Si seulement 6% des Français sont persuadés que leur logement est hanté, 12% des personnes interrogées déclarent ressentir une présence inexpliquée dans leur logement, du type esprit. Encore une fois, ce sont surtout les femmes qui ont été confrontées à ce phénomène. (17% vs 6% des hommes).

Cette présence surnaturelle s’est manifestée de plusieurs manières : pour 58% des personnes interrogées, à travers une odeur ou une sensation de froid par exemple. Pour 31% d’entre eux, les portes ont claqué, des coups ont été frappés dans le mur… et pour 20% des personnes qui ont été confrontées à un fantôme ou à un esprit chez eux, celui-ci s’est manifesté d’une manière tangible (silhouette, traces de pas…).

Heureusement, seuls 7% des sondés ont déclaré avoir déjà entendu des ricanements ou des voix… De quoi vous donner envie de déménager ! Évidemment, gageons que rien de tout cela ne se produira dans la maison qui vous fait craquer à Tergnier. Rassurez-vous, votre agent immobilier l’a parcourue de nombreuses fois et n’a rien noté. Achetez là sereinement !

O.D. / Bazikpress © esoxx

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée